Parquet

Règles à respecter avant de poser son parquet

LE RESPECT DU TAUX D’HYGROMÉTRIE DE L’AIR AMBIANT

Le bois étant un produit naturel, il réagit et se dilate en fonction de l’humidité ambiante. Ces variations se produisent davantage sur la largeur des lames.

Il est important de respecter certaines règles concernant l’humidité des locaux : tous les travaux de peinture, papier peint, enduit seront terminés. La pièce doit être complètement sèche, fermée, vitrée, avec une température d’au moins 18 °C. Un excès d’humidité est tout aussi nocif qu’un manque d’humidité dans l’air. 

L’humidité ambiante est maintenue entre 45% et 65% avant, pendant la pose et après la pose.

2 EXEMPLES CONCRETS

  • Exemple 1 – Humidité = 50%, température ambiante = 20°C. L’environnement favorise l’utilisation du parquet. 
  • Exemple 2 – Humidité = 30%, température ambiante = 25°C. Les pré-requis pour la pose de parquet ne sont pas respectés. Ce dernier risque de se désécher et de se rétracter rapidement.  

Le chauffage au sol et les radiateurs dans les bâtiments construits avant 1980 peuvent changer l’humidité et endommager le parquet. L’humidification de la pièce par convection naturelle ou mécanique résoudra ce problème. Par exemple, vous pouvez y ajouter des plantes. 

RAPPEL

  • Humidité ambiante : Entre 45 % et 65 %
  • Température de l’air ambiant : Au moins 10 °C à 15 °C
  • Teneur en humidité du bois : Entre 8 % et 11 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *