PREMIBEL Parquet : Courbe d'équilibre hygroscopique du bois

Accueil > PREMIBEL Parquet : Courbe d'équilibre hygroscopique du bois





 

Exemple 1 : La température ambiante de la pièce est d'environ 20°C et l'hygrométrie de l'air de 50% environ : vous êtes dans des conditions optimales de conservation de votre parquet.

L'humidité du bois est alors de 10% (avec plus ou moins 30% d'erreur dans le cas d'une pièce aérée l'été et chauffée l'hiver)

Exemple 2 : La température ambiante de la pièce est d'environ 25°C et l'hygrométrie de l'air de 37% environ : vous êtes dans desconditions fortement déconseillée.

Il est fortement conseillé d'augmenter l'humidité relative afin d'éviter, dans ce cas là, des risques important d'effet dits de "retrait du bois". Avec le temps, parfois quelques semaines seulement, il s'opère un assèchement du bois qui se caractérise par un agrandissement des espacements entre les lames de parquets dans le cas d'un parquet. Cet effet est irréversible et se traduit par le remplacement du parquet purement et simplement.

L'effet inverse et la sur hydratation du bois. On parle alors de gonflement.

Pour Info

Premibel à pour cahier des charges un respect de 9% (±1%) d'humidité du bois à 20° C.

 

Coefficient de rétractabilité moyenne du bois

Rétractabilité moyenne observéepour 1% de modification du taux d'humidité.

ESSENCE %
Chêne 0.25
Hêtre commun 0.32
Frêne 0.22
Orme 0.25
Noyer 0.20
Epicea 0.25
Pin sylvestre 0.19
Bouleau 0.24
Afrormorsia 0.26
Wengé 0.30
Kambala 0.23
Merbau 0.22
Teck 0.20


Partagez avec vos amis cette page sur les réseaux sociaux de votre choix